Art-Oratoire-Toulouse-Mathilde

Prise de parole en public : 7 erreurs à éviter

parler en public les erreurs à éviter

Voici 7 erreurs à éviter en prise de parole en public.

La prise de parole en public est une compétence qui s’acquiert avec de l’entraînement. Il est donc normal de faire des erreurs. Pour vous faciliter la tâche j’ai répertorié 6 erreurs que vous pouvez facilement éviter. 

N’hésitez pas à vous servir de cette liste, la prochaine fois que vous devrait prendre la parole en public.

 

Le manque de préparation

C’est la grande gagnante des erreurs, car elle est la plus courante. La plupart d’entre-vous se lancent dans leur prise de parole en public en sachant « à peu près » ce qu’ils vont dire. Mais une fois le moment arrivé, vous pouvez vous sentir démunis, stressés, perdus, car vous ne savez pas où aller. Et oui, ne pas préparer votre discours peut entraîner des hésitations, des oublis et donc beaucoup de stress.

Régulièrement dans les épisodes de podcast je vous explique comment bien vous préparer ! ici

 

Ne pas adapter son vocabulaire

Quand vous prenez la parole, n’oubliez pas que vous devez être en lien avec votre public. Celui-ci doit comprendre ce que vous êtes en train de dire, sinon il décrochera très rapidement. Le fait de s’adresser à son public avec un vocabulaire qui n’est pas adapté, c’est ce qu’on appelle le syndrome de l’expert. Bien sur que pour montrer votre expertise il est important d’utiliser des termes techniques. Toutefois, face à des néophytes, évitez d’en abuser.

Adaptez le vocabulaire aux personnes qui vous écoutent, pour être sûr d’être bien compris.

 

Ignorer son public

Pour être en lien avec lui, regardez-le. En effet si vos yeux restent rivés sur vos notes ou sur votre Powerpoint, votre public ne va pas se sentir concerné. Prenez le temps de balayer la salle du regard, pour que tout le monde se sente pris en compte. Regardez les personnes du premier rang ainsi que ceux qui sont placés tout au fond.

Ainsi vous allez maintenir l’attention de votre auditoire, et une connexion entre lui et vous va se créer. Le regard est un vecteur très important dans la transmission du message.

 

Parler trop vite ou trop lentement

Parler trop rapidement peut rendre votre discours difficile à suivre, tandis que parler trop lentement peut ennuyer votre public. Essayez de trouver un rythme de parole naturel et adaptez-le en fonction de la réaction de votre public.

Évitez de lire votre discours de manière monotone. Utilisez des variations de ton, de rythme et d’intonation pour maintenir l’intérêt de votre public.

Les silences sont aussi très importants. Lorsque vous venez de dire quelque chose d’important, n’hésitez pas à faire un silence juste après. Cela permet à votre public d’intégrer ce qui vient d’être dit.

 

Le manque de structure

Assurez-vous que votre discours a une structure claire et logique, avec une introduction, un développement et une conclusion. Cela aidera votre public à suivre votre argumentation et à retenir vos points principaux. Ce n’est pas obligatoire, mais dès le début de votre discours vous pouvez annoncer sa structure. Cela permettra à votre public de vous suivre plus facilement.

 

Ignorer le temps imparti

Respectez le temps qui vous est imparti pour votre discours. Si votre discours est plus court que prévu ce n’est pas trop grave, car cela vous permet de répondre à d’éventuelles questions. Au contraire, si votre discours est trop long, votre public peut s’impatienter. Vous risquez de voir certaines personnes se déconcentrer, et peut-être partir.

 

Ne pas gérer les questions

Préparez-vous à répondre aux questions du public de manière claire et concise. Lors de votre préparation chez-vous, prenez le temps d’imaginer le type de questions qui pourrait être posées. Si vous n’avez pas la réponse, vous pouvez aller la chercher à ce moment-là. Si lors du jour-J quelqu’un vous pose une question à laquelle vous ne savez pas répondre, soyez francs, dites que vous ne savez pas. La franchise est souvent très appréciée par le public.

 

Maintenant vous êtes prêts pour votre prochaine prise de parole en public ! Pour allez plus loin vous pouvez écouter l’épisode 27 du Podcast Arrête de Rougir !